Luc Courchesne est un pionnier des arts numériques. Des portraits interactifs aux systèmes d’expérience immersive, il créé des œuvres innovantes et engageantes qui lui ont mérité des récompenses prestigieuses comme le Prix Paul-Émile Borduas 2019 (Prix du Québec), le Grand Prix de la Biennale de l’ICC à Tokyo en 1997 ainsi que plusieurs mentions et l’Award of Distinctiond’Ars Electronica à Linz en Autriche en 1999. Ses œuvres font partie des grandes collections dont celles du ZKM|Karlsruhe, du Musée des Beaux-arts du Canada (Ottawa) et du Centre canadien d’architecture (Montréal) et ont fait l’objet d’une centaine d’exposition à travers le monde, notamment au Museum of Modern Art à New York. Diplômé du Nova Scotia College of Art and Design en 1974, puis du Massachusetts Institute of Technology en 1984, il a été l’élève de Toni Mann, de Michael Snow et d’Otto Piene. Il est un membre fondateur de Société des arts technologiques (SAT), professeur honoraire à l’Université de Montréal et membre de l’Académie royale des arts du Canada.